Developpez.com - Assembleur
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Apprendre l'assembleur
(INTEL - DOS - 16 bits)

- Dernière modification du contenu le 03 janvier 2003 -

Par Benoît-M

Important : le fichier PDF a été mis à jour (le 5 décembre 2003).

N'hésitez pas à m'écrire pour signaler des erreurs, des problèmes, ou pour donner votre avis !
Pour toute question concernant l'assembleur, merci d'utiliser le forum d'entraide...

Pour télécharger ce tutoriel, cliquez sur le format souhaité :

- HTML : beau et confortable mais non imprimable... (dernière modif. le 12/06/03)
- DOC (Word) : imprimable, modifiable (dernière modif. le 12/06/03)
- SDW (StarOffice, OpenOffice) : imprimable, modifiable (dernière modif. le 12/06/03)
- PDF (Acrobat Reader) : imprimable.
Si vous souhaitez télécharger quelques petits exercices de base, cliquez ici !


« Désormais, pour apprendre le français, il faudra SAVOIR le français ! » disait Coluche. De même, ce tutoriel s'adresse à tous ceux qui connaissent déjà les rudiments d’un langage évolué tel que le BASIC, le FORTRAN, le C ou le PASCAL et qui souhaitent apprendre l'assembleur. Une connaissance même sommaire d’un de ces langages suffit ! Aucune connaissance en programmation système n’est requise : le but de ce cours est justement d’en introduire les fondements.

Contrairement aux langages évolués, l'assembleur, ou « langage d’assemblage » est constitué d'instructions directement compréhensibles par le microprocesseur : c'est ce qu'on appelle un langage de bas niveau. Il est donc intimement lié au fonctionnement de la machine. C'est pourquoi il est relativement difficile à assimiler, en tout cas beaucoup plus que les langages de haut niveau.

Cela explique également pourquoi il existe au moins autant de langages d’assemblage que de modèles de microprocesseurs.

Avant d'apprendre l’assembleur INTEL 80x86, il est donc primordial de s’intéresser à quelques notions de base concernant par exemple la mémoire ou le microprocesseur. C’est là en effet que se trouvent les principales difficultés pour le débutant. Ne soyez pas rebuté par l’abstraction des concepts présentés dans les premiers paragraphes : il est normal que durant la lecture, beaucoup de choses ne soient pas claires dans votre esprit. Tout vous semblera beaucoup plus simple quand nous passerons à la pratique dans le langage assembleur.

Le microprocesseur peut fonctionner sous deux modes : le mode réel et le mode protégé. Le mode protégé permet d’accéder à 232 octets de mémoire vive, alors que le mode réel ne peut en adresser que 220 = 1 Mo. Nous ne traiterons dans ce cours que le mode réel. C’est celui qu’utilisent la plupart des programmes DOS.

Convention : toutes les adresses sont écrites en notation hexadécimale. Les autres nombres seront la plupart du temps représentés en base décimale. Dans le cas contraire, nous ajouterons la lettre ‘h’ après les chiffres.



Sommaire

Suite



Responsable bénévole de la rubrique Assembleur : Alcatîz -